X

TIM-Tester

Testeur de matériaux d’interface thermique

Description

La gestion de la chaleur perdue, la protection contre l’emballement thermique dans les batteries et les emballages électroniques deviennent de plus en plus importantes à mesure que la densité de puissance de ces dispositifs augmente. La gestion thermique de ces systèmes complexes n’est pas anodine et nécessite une compréhension fondamentale de la manière dont les composants et les matériaux d’interface fonctionnent ensemble pour dissiper la chaleur.

Notre testeur de matériaux d’interface thermique LINSEIS (TIM-Tester) est la solution idéale pour optimiser la gestion thermique de ces systèmes complexes.

Le testeur TIM mesure l’impédance thermique des échantillons de matériaux et identifie une conductivité thermique apparente pour une large gamme de matériaux allant des composés et pâtes liquides aux matériaux solides durs. L’approche est conforme à la norme ASTM D5470.

  • Réglage automatique de la pression à l’aide d’un acteur électrique (jusqu’à 8 MPa)
  • Détermination automatique de l’épaisseur à l’aide de LVDT haute résolution
  • Instruments fonctionnant selon ASTM D5470
  • Dispositif entièrement intégré et contrôlé par logiciel

Les matériaux d’interface thermique tels que les fluides thermiques, les pâtes thermiques (graisses), les matériaux à changement de phase (MCP), les soudures ou les conducteurs thermiques résilients sont automatiquement testés en appliquant une pression maximale de 8 mPa (pour les échantillons de ø 20 mm) et une température maximale de 300 ° C du côté chaud.

L’interface logicielle permet à l’instrument de fonctionner automatiquement sur une large plage de température et de pression, tandis que tous les paramètres de test sont enregistrés en temps réel. Cela donne à l’utilisateur la liberté d’explorer pleinement un espace de conception expérimentale pour l’optimisation des matériaux. Le porte-échantillon est conçu avec la flexibilité de la taille et de la forme de l’échantillon pour s’adapter aux pièces de taille réelle.

Les échantillons typiques comprennent les solides, les pâtes, les tampons et plus. Différentes barres de compteur pour différentes applications (en fonction de l’impédance thermique des matériaux de l’échantillon et de la plage de température).

Meter bars - différentes dimensions

Différents échantillons de matériaux d'interface thermique

Échantillons solides et tampons TIM

Outil de coupe pour la préparation des échantillons

Principe

Un échantillon est placé entre une barre de compteur chaude et une barre de compteur froide, la barre de compteur chaude étant connectée à un étage de chauffage régulé et la barre de compteur froide étant connectée à un dissipateur de chaleur à refroidissement thermostatique. La pression de contact sur l’échantillon peut être ajustée automatiquement avec un acteur électrique intégré (en termes de stabilité de la pression en fonction de la température). La dimension de l’échantillon (épaisseur) peut être entrée manuellement ou mesurée (et contrôlée) à l’aide d’un capteur intégré.

Le flux de chaleur à travers l’échantillon est mesuré à l’aide de plusieurs capteurs de température situés à une distance connue à l’intérieur de chacune des barres du compteur. L’impédance thermique peut être obtenue à partir de la chute de température provoquée par le matériau échantillon en utilisant sa géométrie pour le calcul. Pour obtenir la conductivité thermique apparente, l’impédance thermique d’un échantillon à une ou plusieurs couches peut être tracée en fonction de l’épaisseur de l’échantillon respectif.

Sectional view of the L82-Setup

Nous allons vous aider:

Linseis division ventes

Tél.: +49 (9287) 880-0
E-mail: [email protected]

Caractéritiques

Detailed view of the Meter Bar

 

Modèle TIM-Tester
Taille de l’échantillon: de ø 20 mm à ø 40 mm
de 20 x 20 mm à 40 x 40 mm
Epaisseur: 0,01 mm jusqu’à 15 mm
Autres tailles sur demande
Types d’échantillons: matières solides, poudres, pâtes, feuilles, liquides, adhésifs
Précision de mesure d’épaisseur: +/- 0,10% à 50% d’AVC
+/- 0,25% à 100% d’AVC
Gamme de résistance: 0.01 K/W – 8 K/W
Écart de température: RT jusqu’à +150 °C
-20 °C jusqu’à +150 °C
RT jusqu’à +300 °C (sur demande)
Précision de la température: 0.1 °C
Plage de conductivité thermique: 0,1 à 50 W/m∙K (plage étendue sur demande)
Plage de pression de contact: 0 à 8 MPa (en fonction de la taille de l’échantillon)
Précision de la pression de contact: +/- 1%
Dimensions: 675 mm H x 550mm W x 680 mm D
Système de refroidissement: refroidisseur externe (en combinaison avec un chauffage supplémentaire)
Système de chauffage: Chauffage à résistance

Logiciel

Le tout nouveau logiciel Rhodium améliore considérablement votre flux de travail car la gestion intuitive des données ne nécessite qu’une saisie de paramètre minimale. AutoEval offre à l’utilisateur des indications précieuses lors de l’évaluation de processus standard tels que la détermination de l’impédance thermique ou de la conductivité thermique.

Linseis LFA 500 Software

  • Les progiciels sont compatibles avec le dernier système d’exploitation Windows
  • Configurer les entrées de menu
  • Les progiciels sont compatibles avec le dernier système d’exploitation Windows
  • Segments de temps de chauffage, de refroidissement ou de repos contrôlés par logiciel
  • Détermination de l’épaisseur contrôlée par logiciel, ajustement force / pression
  • Exportation facile des données (rapport de mesure)
  • Tous les paramètres de mesure spécifiques (utilisateur, laboratoire, échantillon, entreprise, etc.)
  • Mot de passe et niveaux d’utilisateur facultatifs
  • Versions linguistiques multiples telles que l’anglais, l’allemand, le français, l’espagnol, le chinois, le japonais, le russe, etc. (à sélectionner par l’utilisateur)

Application

Application: Mesure de Vespel ™ (à 50 ° C, 1 MPa)

Measurement of Vespel™ (at 50°C, 1MPa)

Mesure de l’impédance thermique (conductivité thermique) d’un échantillon Vespel ™ de 25 mm x 25 mm à 50 ° C (TH = 70 ° C, TC = 30 ° C) et d’une pression de contact de 1 MPa. Trois échantillons différents d’une épaisseur comprise entre 1,1 mm et 3,08 mm ont été mesurés afin de déterminer la conductivité thermique apparente et la résistance de contact thermique (par régression linéaire).

Application: Mesure de Vespel en fonction de la température™

Temperature dependent measurement of Vespel™

Tracé de la conductivité thermique apparente dépendant de la température d’un échantillon Vespel ™ de 25 mm x 25 mm entre 40 ° C et 150 ° C et une pression de contact constante de 1 MPa.

Application: Mesure de Vespel en fonction de la température™

TIM Tester: Measurement of type 2 thermal pad (at 50°C)

Mesure de l’impédance thermique (conductivité thermique) d’un plot thermo-conducteur de 25 mm x 25 mm (échantillon 2) à 50 ° C (TH = 70 ° C, TC = 30 ° C). Trois échantillons différents d’une épaisseur comprise entre 2,01 mm et 3,02 mm ont été mesurés afin de déterminer la résistance de contact thermique (par régression linéaire).

Application: types d’échantillons possibles

Type I
Liquides visqueux qui présentent une déformation illimitée lorsqu’une contrainte est appliquée. Ceux-ci incluent des composés liquides tels que des graisses, des pâtes et des matériaux à changement de phase. Ces matériaux ne présentent aucun signe de comportement élastique ni de tendance à revenir à la forme initiale après élimination des contraintes de déflexion.

Type II
Solides viscoélastiques dans lesquels les contraintes de déformation sont finalement compensées par les contraintes internes du matériau, limitant ainsi la déformation ultérieure. Les exemples incluent les gels, les caoutchoucs tendres et durs. Ces matériaux présentent des propriétés élastiques linéaires avec une flèche significative par rapport à l’épaisseur du matériau.

Type III
Solides élastiques qui présentent une déviation négligeable. Les exemples incluent les céramiques, les métaux et certains types de plastiques.

Téléchargement

TIM Tester brochure (PDF)

TIM-Tester brochure (PDF)

Télécharger