X

STA PT 1600 – Détermination du comportement à la fusion de l’oxyde d’aluminium (Al2O3) dans les applications à haute température

L’oxyde d’aluminium (Al2O3) se caractérise par une température de fusion élevée de 2070°C, ce qui en fait un matériau idéal pour les applications à haute température jusqu’à 2000°C. Il est notamment utilisé dans les analyses thermiques comme référence pour le comportement de fusion, comme dans la mesure suivante de l’oxyde d’aluminium avec un STA PT 1600 (TG combiné avec DSC ou DTA simultanés).

&nbsp ;

La figure montre une courbe DTA typique d’Al2O3, dans laquelle un fort pic endothermique marque le point de fusion. Le point de départ à 2071,2°C et le point d’arrêt à 2090,8°C illustrent le début et la fin du processus de fusion, tandis que l’aire sous la courbe représente la chaleur de fusion, dans ce cas 1022,4 J/g. Il s’agit de la phase amorphe du corindon, un matériau très inerte et stable qui joue un rôle essentiel dans la science et l’analyse des matériaux.

Instruments connexes

STA PT 1600

  • (TGA) et calorimétrie différentielle à balayage thermogravimeté (DSC)
  • Capteurs de flux de chaleur TG-DSC à chargement par le dessus
  • Nombreux capteurs TG, TG-DSC et TG-DTA remplaçables par l’utilisateur pour tout type d’application
  • Conception modulaire: robot d’échantillonnage, plaque tournante pour deux fours maximum, conception étanche au vide, différents systèmes de dosage de gaz, option haute pression (jusqu’à 5 bar), système de dosage de vapeur, etc.
  • Plage de température: -150 à 1600/1750/2000/2400 ° C

Details