X

L75 PT Horizontal

Dilatomètre de recherche

Description

En plein dans le mille

Le dilatomètre à barre de poussée à haute étanchéité au vide DIL L75 H (différentiel ou absolu) a été spécialement conçu pour répondre aux exigences élevées de la communauté universitaire. Grâce à sa conception unique, il ne laisse aucune tâche de mesure non résolue pour déterminer les variations thermiques de longueur des corps solides, des masses fondues, des poudres et des pâtes ainsi que des fibres céramiques. Grâce à sa construction encapsulée, les mesures sont possibles aussi bien sous vide que dans des atmosphères oxydantes et réductrices.

La conception parfaite du système de mesure avec le capteur de déplacement inductif à haute résolution utilisant l’Invar et une thermostatisation complète offre une précision, une reproductibilité et une stabilité à long terme maximales. En option, les composants mécaniques et électriques du dilatomètre peuvent être séparés pour une utilisation dans une “boîte à gants”.

 

Notre système de régulation automatique de la pression permet de faire varier la pression de contact en continu entre 10 et 1000 mN, en fonction de l’application. Cette fonction contrôle en continu la pression de serrage sélectionnée pendant toute la dilatation et/ou la rétraction de l’échantillon.

Les propriétés physiques suivantes peuvent être mesurées :

  • CTE
  • Dilatation thermique linéaire
  • Alpha Physical
  • Température de frittage
  • Transformations de phase
  • Points de ramollissement
  • Températures de décomposition
  • Températures de transition vitreuse

 

Linseis Sales Contact

Vous avez besoin d’une consultation individuelle pour un appareil ?

Vous souhaitez faire un test de mesure ?

Veuillez contacter nos experts en applications !

 

Envoyer la demande >>

Caractéritiques

Modèle DIL L75 Horizontal
Plage de température: -180 à 2800°C
LVDT:
Résolution Delta L: 0,03 nm
Plage de mesure: +/- 2500 µm
Force d‘appui: 10 mN à 1 N
Encodeur optique:
Résolution delta L: 0,1 nm
Plage de mesure: +/- 25000 µm
Détection automatique de la longueur de l’éprouvette: oui
Modulation de la force: oui
Force d‘appui: 10 mN à 5N
Configuration à plusieurs fours: maximum 2 fours
Fonctionnement avec four motorisé: en option
Panneau gaz: dosage manuel ou par débitmètre massique (MFC); nombre de gaz : 1, 3 ou plus
Réglage de la force d‘appui: inclus
Dilatomètre à un/deux postes: en option
Détection du point de ramollissement: inclus
Détermination de la densité: en option
L-DTA: en option (jusqu‘à 2000°C)
Frittage à vitesse contrôlé (RCS): inclus
Bibliothèque de mesures thermiques: inclus
Thermostatisation électrique de la tête de mesure: inclus
Options basse température: LN2, Intracooler
Etanchéité au vide: oui
Système automatique pour le vide: en option
Trappe à oxygène (OGS: oxygen getter system): en option

Fours

Température Type Élément chauffant Atmosphère Capteur de température
-180 – 500°C L75/264 Thermo coaxial inerte, oxyde, rouge, vide. Type K
-180 – 700°C L75/264/700 Thermo coaxial inerte, oxyde, rouge, vide. Type K
-180 up to 1000 L75/264/1000 Thermo coaxial inerte, oxyde, rouge, vide. Type K
RT – 1000°C L75/220 Kanthal inerte, oxyde, rouge, vide. Type K
RT – 1400°C L75/230 Kanthal inerte, oxyde, rouge, vide. Type S
RT – 1600°C L75/240 SiC inerte, oxyde, rouge, vide. Type S
RT – 1650°C L75/240 PT Platine inerte, oxyde, rouge, vide. Type S
RT – 2000°C L75/260 Graphite N2/Vac. Type C et/ou pyromètre
RT – 2800°C L75/280 Graphite N2/Vac. Pyromètre

Systèmes de mesure pour DIL

Messsysteme Dilatometer

De nombreux systèmes de mesure différents, simples, doubles ou quattro, en verre de quartz, Al2O3 ou graphite, sont disponibles.

  • Appareils pour la préparation des échantillons
  • Différents porte-échantillons (taille, matériau)
  • Pied à coulisse pour la saisie manuelle ou en ligne de la longueur de l’échantillon
  • Différentes boîtes à gaz : manuelle, semi-automatique et régulée MFC
  • Option logicielle de frittage à débit contrôlé (RCS)
  • Différentes pompes rotatives et turbomoléculaires
  • Possibilité de fonctionner sous 100% H2
  • Refroidissement LN2
  • Choix de différents systèmes de mesure du dilatomètre

 

 

Comparaison entre LVDT et codeur optique

LVDT

Le LVDT (Linear Variable Differential Transformator) se compose de 3 bobines : le boîtier du LVDT et le noyau mobile. La bobine primaire est excitée par une tension alternative à basse fréquence. Les deux bobines secondaires sont connectées en série avec une polarité inversée. La position horizontale du noyau détermine le degré de couplage entre les bobines primaire et secondaire.

Lorsque le noyau magnétique est en position centrale, les tensions induites dans les bobines secondaires ont la même amplitude. En raison de la polarité inversée des deux bobines, la somme (tension de sortie) est nulle. Lorsque le noyau se déplace, le couplage entre les bobines primaire et secondaire change. Dans l’une des bobines secondaires, la tension induite augmente donc, tandis que dans l’autre, elle diminue. La somme des deux bobines n’est donc plus nulle. La somme de l’amplitude dépend de l’ampleur du mouvement du noyau, tandis que la phase (polarité) dépend de la direction du mouvement.

Avantages :

  • le signal de sortie est absolu et unique pour chaque position, aucun mouvement de référence n’est nécessaire
  • le noyau magnétique peut être déplacé sans friction
  • la résolution est infinie, limitée par le bruit de l’électronique utilisée pour le traitement du signal
  • non sensible, mieux adapté aux applications dans un environnement sale (gaz, vide, poussière)

Inconvénients :

  • plage de mesure limitée, par ex. +/- 2,5mm
  • nécessite un étalonnage

Scheme of LVDT for Dilatometer

Encodeur optique

Un codeur optique linéaire utilise une règle en verre ou en métal avec un profil optique spécial dessus. En règle générale, on utilise des lignes transparentes et non transparentes ou réfléchissantes et non réfléchissantes. Une source lumineuse éclaire la règle et les transitions clair-obscur sont mesurées. Le nombre de transitions mesurées correspond au déplacement, tandis que la contribution de phase des deux détecteurs A et B dépend de la direction du mouvement.

Avantages :

  • pas d’étalonnage nécessaire
  • pas de limite de la plage de mesure
  • Modulation de la force – offre des capacités TMA
  • excellente reproductibilité

Inconvénients :

  • le changement de position est mesuré de manière relative, une mesure de la position zéro est nécessaire pour la lecture absolue de la position
  • résolution limitée : la limite inférieure de l’espacement des motifs sur la règle est d’environ 20 nm. Pour des résolutions plus élevées, la valeur mesurée doit être interpolée.
  • le système de détection optique est sensible à la poussière (environnement de production)

Optical Encoder Dilatometer

Logiciel

Rendre les valeurs visibles et comparables

Le logiciel d’analyse thermique Microsoft® Windows est très performant, il prend en charge la fonction principale de préparation, d’exécution et d’analyse des expériences d’analyses thermiques. Une solution informatique complète qui comprend l’ensemble des paramètres spécifiques à l’appareil, ainsi que toutes les fonctions de commande, d’acquisition des données et d’évaluation dans un seul paquet. Elle a été mise au point et testée par nos spécialistes informatiques et nos experts en applications.

Propriétés du dilatomètre

  • Evaluation de la température de transition vitreuse et du point de ramollissement
  • Détection du point de ramollissement avec arrêt automatique de l’appareil(protection du système)
  • Affichage du rétrécissement ou de la dilatation absolue ou relative.
  • Représentation et calcul des coefficients de dilatation techniques / physiques
  • Taux de frittage contrôlé (option logiciel)
  • Analyse du processus de vitrification
  • Détermination de la densité
  • Routines d’analyse automatiques
  • Correction du système (température, courbe zéro, etc.)
  • Ajustement automatique du zéro
  • Régulation automatique de la force d’appui du piston

 

 

Propriétés générales:

  • Représentation en couleur en temps réel
  • Échelonnements automatiques et manuels
  • Représentation des axes au choix, par ex. température (axe des x) contre delta l (axe des y)
  • Calculs mathématiques, par ex. première et deuxième dérivé
  • Sauvegarde d’analyses complètes
  • Capacité multitâches: utilisation de différents programmes en même temps
  • Possibilité multi-utilisateurs
  • Possibilité de zoom sur différents segments de courbes
  • Superposition d’un nombre illimité de courbes pour comparaisons
  • Menu d’aide en ligne
  • Possibilité d’ajouter des inscriptions sur les courbes
  • Mémoire temporaire permettant l’exportation vers Word (CTRL C)
  • Export EXCEL® et ASCII des données de mesure
  • Lissage des données
  • Soustraction de lignes de bases
  • Fonction curseur
  • Évaluation statistique des courbes (courbe des valeurs moyennes avec intervalle de confiance)
  • Impression des données et des coefficients de dilatation sous forme de tableau
  • Calcul d’alpha Phys, alpha Tech, dilatation relative L/L0
  • Arithmétique des courbes, addition, soustraction, multiplication

Application

La dilatation thermique du cristal de roche peut être facilement évaluée avec le dilatomètre L75. La fonctionnalité supplémentaire ATD (analyse thermique différentielle) permet une vue en profondeur du comportement thermique du matériau. La mesure ATD est une routine mathématique basée sur la température de l’échantillon. Des effets exo/endothermiques influencent le changement de la température de l’échantillon au cours du chauffage dynamique ou d’un cycle de refroidissement. A environ 575 °C une transition de phase a lieu. La déviation de la température mesurée de la température de littérature (574 ° C) peut être utilisée pour un étalonnage de température.

Dilatometer Linseis L75 Applikation Quarzprobe

l’exemple d’application: Fer

La dilatation thermique linéaire (delta L) et le CTE de l’échantillon en fer sous atmosphère d’argon, sont évaluées. La vitesse de chauffage était 5K/min. Au delà de 736,3 ° C (température du maximum de CTE) un retrait a été détecté, cela est dû à une modification de la structure atomique, connue comme point de Curie. La différence de résultat mesuré et de la littérature peut être attribuée à une contamination de l’échantillon.

Dilatometer Applikation Eisen

Téléchargements

Tout en un coup d’œil

Linseis Dilatometer Produktbroschüre L76 L75

DIL L76 y L75
Brochure produit (PDF)

Download

Linseis Dilatometer Software

DIL Special Software
Brochure (PDF)

Download