X

Résistance électrique

Appareil de mesure LSR pour l’effet de Seebeck / Résistance électrique

La thermoélectricité décrit la transformation directe d’un gradient de température en électricité et vice versa. L’effet Seebeck a été découvert par J.T. Seebeck, un physicien allemand en 1821 et décrit la formation d’un champ électrique sous l’influence d’un gradient de température.

Dans cette inversion, l’effet Peltier provoque un gradient de température en appliquant un courant électrique à une configuration donnée. L’efficacité de la capacité de conversion électrique et thermique est une propriété du matériau, le coefficient de Seebeck dépend de la température.

Face au réchauffement climatique récent, causé par le dioxyde de carbone et l’épuisement des combustibles fossiles, on s’intéresse de plus en plus aux dispositifs de conversion thermoélectrique en raison de l’utilisation qu’ils font des énergies thermiques autrement perdues. On en parle également pour des applications de refroidissement utilisant l’effet Peltier. Dans ce cas, la caractérisation thermoélectrique est très importante.

Pour répondre à ces besoins pressants, des appareils pour analyser les caractéristiques de ces matériaux et dispositifs ont été développés. L’unité Linseis LSR-3 mesure la résistivité électrique et le coefficient Seebeck, en travaillant dans une plage de température allant de -100 °C à 1500 °C.

Seebeck Material

LZT-Meter

LZT-Meter

Beschreibung LZT-Meter

Details

LSR-3

LSR-3

Beschreibung LSR-3

Details

TFA

Linseis TFA

Beschreibung TFA

Details

Nous allons vous aider:

Linseis division ventes

Tél.: +49 (9287) 880-0
E-mail: info@linseis.de

Raccourcis

Téléchargement

Linseis Product Overview English

Catalogue des produits – Anglais (1Mb)

Download

Catalogue des produits – Allemand (1Mb)

Download

Linseis Produktbroschüre Thermal Electrics

Brochure produit (2Mb)

Download