EGA - GCMS (couplage EGA / Analyse de gaz émanents)

EGA - Gas Chromatography with Mass spectrometer coupling

EGA - QMS (couplage EGA / Analyse de gaz émanents)

Lors du chauffage d’un matériau il peut subir des transformations de phase et/ou des variations de masse. Ces derniers peuvent être dû à l’évaporation de solvants et/ou à des réactions chimiques. Ces transformations peuvent être détectées à l’aide de l’analyse thermique : des techniques de calorimétrie (ATD et DSC) permettent d’obtenir des informations sur l’énergie de ces phénomènes pendant que la thermogravimétrie (ATG)  permet d’observer les changements de masse. Ces derniers peuvent être des gains de masse dû à des oxydations ou des pertes de masse dû à un dégagement de volatiles. L’analyse de ces gaz émis (EGA : evolved gas analysis) peut donner des informations importantes concernant la composition de l’échantillon et les mécanismes de décomposition. L’analyse des gaz émis peut se faire par analyses spectrométriques ou chromatographiques.

    Décomposition thermique du latex

    Vers 370°C le caoutchouc synthétique dégage des monomères, l’isoprène et le limonène, qui peuvent être identifié par CPG-MS couplé à un appareil d’analyse thermique simultanée (STA : simultaneous thermal analysis). L’appareil STA montre la perte de masse et un signal énergétique à 372°C. A la même température, la CPG montre deux signaux. Par spectrométrie de masse on peut les identifier : le pic le plus faible correspond à l’isoprène et le plus grand au limonène.