Couplage EGA in-situ

Analyse optique de gaz EGA in situ (couplage EGA / Analyse de gaz émanents)

Couplage EGA in-situ

Techniques possibles:

  • FTIR: La spectroscopie infrarouge à transformée de Fourier mesure des composants de base et de traces jusqu'à la gamme des ppm (par exemple, H2O, CO2, CO, H2S, ...). Que des molécules polaires sont détectés.
  • Spectroscopie Raman mesure des composants gazeux de base. Elle détecte également des molécules non-polaires comme H2 ou N2.
  • ELIF: fluorescence des fragments induite par laser excimère: La méthode basée sur des lasers UV permet l'analyse des composés alcalins gazeux (par exemple NaCl, NaOH, KCI, KOH). Une entrée en saphire translucide à l'UV à 193 nm est disponible (Option).

Avantages de la fenêtre  optique in situ:

  • Pas de refroidissement / modification du gaz mesuré (par exemple pas de condensation, pas de réaction de transition, pas de décalage de l'équilibre)
  • De nombreux matériaux dont la température de condensation est élevée (par exemple des métaux alcalins tels que Na, K et leurs composés) peuvent maintenant être mesurée,contrairement au chauffage capillaire permettant un température de 200 à 250 °C, le port optique permet des mesures jusqu'à 1600 °C
  • Aucune intervention dans le système de mesure (par exemple lors de l'extraction du gaz par le vide)
  • Aucune contamination du gaz dans le capillaire raccordant le spectromètre de masse ou FTIR
  • Mesure en temps réel (pas de temps mort pendant la transition du gaz de l'analyseur thermique vers le spectromètre)

    Dépend de la configuration

    Veuillez nous contacter s'il vous plaît afin de déterminer vos besoins exacts.